Trozam ne marche pas, quelles sont les alternatives ?

Trozam est un site qui proposait à la fois des films en streaming de grande qualité, mais aussi des documentaires et des spectacles. Il est devenu populaire en 2019 et il a fermé subitement en 2020. Si un site de streaming disparait du jour au lendemain, soit des Majors ont saisi le nom de domaine ou c’est le site qui a migré sous d’autres cieux.

Quels sont les remplaçants de Trozam ?

Le problème du piratage est que c’est une hydre avec des milliers de tête. Dès qu’on en coupe une, alors il y a 10 autres qui prennent leurs places. Pour remplacer Trozam, commencez par visiter des sites comme , et . Ce sont des plateformes qui sont des références dans leur domaine.

Dans le streaming illégal, vous avez deux écoles. Vous avez celle des sites éphémères où le contenu ne change pas, mais on utilise plusieurs noms de domaine. Cela permet d’éviter la censure et de passer rapidement à un autre nom de domaine si cela coince. L’autre école s’inspire des sites de torrent, en estimant que changer constamment, font fuir les utilisateurs.

Les trois remplaçants de Trozam ci-dessus ont choisi cette seconde école. Depuis plusieurs années, ils gardent le même nom de domaine, ils peuvent changer d’extension quand cela devient chaud, mais on en généra, on arrive toujours à les retrouver.

Comment se protéger sur les sites de streaming ?

Le streaming illégal est une véritable déferlante sur le piratage. Il a surclassé le torrent et le téléchargement direct, très loin derrière. La raison est une facilité déconcertante pour l’utiliser. Il suffit d’un navigateur et d’une connexion à très haut débit.

Avec le torrent et le téléchargement direct, le piratage était réservé aux “geeks”, pour des gens qui savaient utiliser un logiciel de torrent, pouvait utiliser des hébergeurs de fichier sans oublier toute la configuration technique qui était nécessaire. Avec le streaming, quelqu’un, qui sait à peine utiliser un ordinateur, peut regarder un film en streaming, un match de la Ligue des champions ou un concert en ligne.

Mais la facilité signifie rarement la sécurité et c’est d’autant plus vrai dans le piratage. Le problème est que les sites de streaming sont surveillés comme le lait sur le feu. De ce fait, vous devez utiliser un VPN comme celui de Cyberghost, VyprVPN, Hidemyass avant d’aller sur ces sites.

L’adresse IP, votre point faible

Ne croyez pas ceux que la justice ne sanctionne pas les internautes du streaming. C’était vrai, il y a quelques années. Mais les lois changeant à la vitesse de l’éclair et les lobbys des Majors font qu’ils peuvent directement contacter un internaute si celui-ci est soupçonné d’utiliser des sites de streaming.

Mais comment vous identifient-ils ? C’est très simple. Si vous n’utilisez pas de VPN avant d’aller sur un site de streaming, votre adresse IP est enregistrée sur les serveurs du site. Et on a mentionné que les Majors vont une chasse incessante à ces sites, comme l’en témoigne la fermeture de Trozam.

Quand ils arrivent à saisir les serveurs, les Majors vont regarder les journaux du serveur et ils vont récupérer toutes les adresses IP qui se sont connectées au serveur en les considérant comme des pirates potentiels. Et à ce moment, vous êtes cuit si votre IP n’est pas protégée par un VPN.

14 Apr 2021

ÉCONOMISEZ 79%

€ 2.75

par mois

Bénéficiez de 6 MOIS GRATUITS avec l’abonnement d’un an!